A partir de 8 ans, vos enfants ont la possibilités de partir en camps ou séjours avec CM Loisirs. Ces camps sont une passerelle entre le centre de loisirs et l’action jeunesse ils permettent aux enfants de 8 à 12 ans de vivre l’expérience des camps et séjours d’ une durée limitées à 3 jours et 2 nuits.

Oui mais pourquoi des séjours ou camps ?

Le séjour et/ou camp favorise le développement de l’autonomie.

Là où un enfant ayant du  mal à grandir dans sa tête pousserait sa mère à le vêtir, à ranger ses affaires, à être derrière lui pour qu’il se brosse les dents ou qu’il se lave, en séjour ou camp, l’enfant apprend à gérer ses propres affaires, à assurer son propre entretien, soutenu par le personnel d’encadrement et par le groupe d’enfants grâce aux processus d’imitation.

Le séjour ou camp de vacances est un lieu majeur de l’apprentissage à vivre ensemble, c’est un lieu d’apprentissage de l’intégration sociale.
On pourrait croire que l’école remplit ce rôle, mais cela n’est vrai que de façon incomplète puisqu’en dehors des temps de classe, lors des récréations ou des temps de repas, les enfants sont en partie livrés à eux-mêmes et que le personnel présent n’y assure hélas qu’une mission de surveillance pour prévenir des accidents sans un véritable rôle d’enseignement pratique du lien social.
 
Les divers jeux ou activités proposés en séjour ou camp répondent à des règles qui sont le moyen d’apprendre à respecter, devenus adultes, les règles de la vie sociale. Les enfants apprennent à passer leur tour, à jouer en équipe, à supporter les frustrations de l’échec, à respecter moins fort que soi, à reconnaître le vainqueur de bon droit.
 
En séjour ou camp on est vigilant à ne pas laisser un enfant seul, victime de rejet social. L’apprentissage du mieux vivre ensemble passe aussi par la mixité sociale que permet encore bon nombre de séjour ou camp. Les séjours ou camps favorisent l’épanouissement psychologique par différents apports.
 
En premier lieu, les activités diverses sont bénéfiques pour le développement cognitif et psychomoteur des enfants en général. Par ailleurs, certains enfants qui manquent d’estime de soi ou se sentent « déclassés » peuvent trouver en séjour ou camp une reconnaissance qui leurs faisait défaut.
 
Le séjour d’un enfant est aussi potentiellement bénéfique pour la place de chaque enfant au sein de la famille : pour celui qui part comme pour celui ou ceux qui restent. Dans l’hypothèse ou deux frères partiraient en alternance cela fera profiter pour chacun d’eux d’une relation singulière avec ses parents et d’un regard mutuel modifié. Le départ d’un enfant offre en effet un recul de la part des parents dans le regard qu’ils portent sur leur enfant.
En séjour ou camp, les enfants ont la possibilité de rencontrer des jeunes adultes qui sont autant de nouveaux modèles possibles pour la construction de leur personnalité. Pour élever les enfants, pour en faire des hommes et des femmes équilibrés, on n’a encore inventé rien de mieux que des adultes en chair et en os.
 
Les enfants réalisent à distance, quand ils sont en séjour ou camp, des bienfaits dont ils profitent le reste du temps auprès de leurs parents. Ils sont d’ailleurs souvent plus participatifs et disciplinés à la maison après un séjour ou camp. Sur le plan éducatif (puisque les colos ont officiellement une mission éducation depuis les années 1930), les animateurs arrivent à faire passer des messages, là où les parents semblent échouer, non pas parce qu’ils seraient plus compétents, mais simplement parce que le lien affectif diffère.

 

Les séjours se déroulent au vacances de printemps.
Les camps ont lieu l’été, en Juillet et en Août.
Renseignement auprès de l’équipe de C Mes Loisirs

 

Prochain camps : 

 

Puy du Fou

Télécharger le flyer